maison internationale
des écritures contemporaines

maison internationale des écritures contemporaines

Marina

Skalova

Née à Moscou, Marina Skalova émigre avec ses parents en France, puis en Allemagne. Après un Master de philosophie entre Paris et Berlin, elle s’installe en Suisse en 2013, où elle est diplômée d’un Master of Contemporary Arts Practice de la Haute école des Arts de Berne. Bien que sa langue maternelle soit le russe, ses langues d’écriture sont le français et plus occasionnellement, l’allemand.
Dans son écriture, aux multiples formes (poésie, théâtre…), Marina Skalova s’intéresse aux langues, au bilinguisme mais aussi à l’exil et au sentiment d’étrangeté. Elle travaille régulièrement avec des artistes issus des arts visuels, de la musique ou du théâtre. En 2020 paraît Silences d’exils (Éditions d’en bas, 2020). Ce livre est né d’une collaboration avec la photographe Nadège Abadie et d’ateliers d’écriture avec des personnes exilées. Elle participe au Festival Litterature Live en 2023 dans le cadre de la scène poétique ukrainienne, une lecture de textes d’écrivains vivant en Ukraine. 

Thématiques abordées par l'auteur : poésie, théâtre, traduction, langues, exil
13 Mai 2023, 18h00
  • Lectures & performances

Scène poétique d’Ukraine

Lectures de textes d'Ukraine
16 Mai 2022, 20h30
  • Conversations

Écrire l’Europe

Légende et crédits photo : Soiree d'ouverture du Litterature Live Festival au Theatre de la Croix Rousse Lyon le 16 mai 2022

Marina

Skalova

Née à Moscou, Marina Skalova émigre avec ses parents en France, puis en Allemagne. Après un Master de philosophie entre Paris et Berlin, elle s’installe en Suisse en 2013, où elle est diplômée d’un Master of Contemporary Arts Practice de la Haute école des Arts de Berne. Bien que sa langue maternelle soit le russe, ses langues d’écriture sont le français et plus occasionnellement, l’allemand.
Dans son écriture, aux multiples formes (poésie, théâtre…), Marina Skalova s’intéresse aux langues, au bilinguisme mais aussi à l’exil et au sentiment d’étrangeté. Elle travaille régulièrement avec des artistes issus des arts visuels, de la musique ou du théâtre. En 2020 paraît Silences d’exils (Éditions d’en bas, 2020). Ce livre est né d’une collaboration avec la photographe Nadège Abadie et d’ateliers d’écriture avec des personnes exilées. Elle participe au Festival Litterature Live en 2023 dans le cadre de la scène poétique ukrainienne, une lecture de textes d’écrivains vivant en Ukraine. 

16 Mai 2022, 20h30
  • Conversations

Écrire l’Europe

13 Mai 2023, 18h00
  • Lectures & performances

Scène poétique d’Ukraine

Lectures de textes d'Ukraine
  • Saison 2021/2022
  • Saison 2022/2023

Villa numérique

Recherche

Try these:

Auteurs
Saisons de la villa
Pays

Try these:

Editeur
Pays
Saison de la Villa Gillet

Try these:

Auteurs