Jan Carson

Médiatrice artistique et écrivaine établie à en Irlande du Nord, Jan Carson prend les tensions de son pays comme cadre de nombreuses fictions. Son roman Les Lanceurs de feu (2021, Sabine Wiespieser, trad. Dominique Goy-Blanquet) se situe ainsi au cœur des crises du Belfast de 2014, mêlant au contexte d’agitation sociale des éléments fantastiques. Dans ce monde où « la violence se transmet comme les maladies cardiaques ou le cancer », deux pères élèvent seuls leurs enfants aux pouvoirs anormaux. Les problématiques de la monoparentalité et des inquiétants troubles des enfants se trouvaient déjà en germes dans son premier roman, Malcolm Orange Disapprears (2014, Liberties Press) tandis que son dernier ouvrage, The Last Resort (2021, Doubleday Ireland) se centre davantage sur une pluralité de personnages décalés. Jan Carson est aussi à l’origine de pièces de théâtre, de micro-nouvelles ou de chansons (EP en 2015 avec Hannah McPhillimy). Première « Roaming Writer-In-Residence » (écrivain résident itinérant) du Centre des écrivains irlandais en 2018, elle a aussi remporté le prix du concours de nouvelles Harper’s Bazaar en 2016.