Christophe Boltanski

Entré au journal Libération en 1989, Christophe Boltanski est correspondant pendant presque dix ans, d'abord à Jérusalem, puis à Londres. De retour en France, il co-dirige le service étranger du journal, et rejoint Le Nouvel Observateur en 2007. Il gagne en 2010 le prestigieux Prix Bayeux-Calvados des correspondants de guerre pour le reportage « Les Mineurs de l'enfer » sur une mine de cassitérite au Congo. Son premier roman La Cache (Stock, 2015, Prix Femina) le propulse sur le devant de la scène littéraire. Dans Le Guetteur (Stock, 2018), roman-enquête sur sa mère, l’auteur poursuit son travail de recomposition du roman familial. Son dernier roman Les Vies de Jacob est paru chez Stock en 2021.