maison internationale
des écritures contemporaines

maison internationale des écritures contemporaines

Alexandre

Monnin

Docteur en philosophie de l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, auteur d’une thèse portant sur la philosophie du web et chercheur, Alexandre Monnin enseigne aujourd’hui à l’ESC de Clermont. Il a publié Écologies du smartphone (Le bord de l’eau, 2021), un ouvrage collectif qui présente à travers des approches multidisciplinaires (sociologie, géo-physique, design, philosophie, architecture) les multiples facettes du problème écologique posé par le smartphone. La même année paraît Héritage et fermeture. Une écologie du démantèlement (éditions Divergences), critique de la modernisation et son anthropologie du projet, plaidoyer en faveur du démantèlement et de la fermeture. Son dernier ouvrage, Politiser le renoncement (Divergences, 2023), propose une politique des « communs négatifs », ressources partagées ayant un impact négatif, politique permettant d’organiser ce renoncement afin que la planète reste habitable.

Thématiques abordées par l'auteur : philosophie, anthropologie, questions environnementales
17 Nov 2023, 10h00
  • Grand format

Politiser le renoncement

Un monde en transition
17 Nov 2022, 19h00
  • Conversations

Le sens du possible

Laurent Jeanpierre | Fabien Truong | Annie Collovald | Alexandre Monnin

Légende et crédits photo : Docteur en philosophie de l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, auteur d’une thèse portant sur la philosophie du web et chercheur, Alexandre Monnin enseigne aujourd’hui à l’ESC de Clermont. Il a publié Écologies du smartphone (Le bord de l’eau, 2021), un ouvrage collectif qui présente à travers des approches multidisciplinaires (sociologie, géo-physique, design, philosophie, architecture) les multiples facettes du problème écologique posé par le smartphone. La même année paraît Héritage et fermeture. Une écologie du démantèlement (éditions Divergences), critique de la modernisation et son anthropologie du projet, plaidoyer en faveur du démantèlement et de la fermeture.

Alexandre

Monnin

Docteur en philosophie de l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, auteur d’une thèse portant sur la philosophie du web et chercheur, Alexandre Monnin enseigne aujourd’hui à l’ESC de Clermont. Il a publié Écologies du smartphone (Le bord de l’eau, 2021), un ouvrage collectif qui présente à travers des approches multidisciplinaires (sociologie, géo-physique, design, philosophie, architecture) les multiples facettes du problème écologique posé par le smartphone. La même année paraît Héritage et fermeture. Une écologie du démantèlement (éditions Divergences), critique de la modernisation et son anthropologie du projet, plaidoyer en faveur du démantèlement et de la fermeture. Son dernier ouvrage, Politiser le renoncement (Divergences, 2023), propose une politique des « communs négatifs », ressources partagées ayant un impact négatif, politique permettant d’organiser ce renoncement afin que la planète reste habitable.

17 Nov 2022, 19h00
  • Conversations

Le sens du possible

Laurent Jeanpierre | Fabien Truong | Annie Collovald | Alexandre Monnin
17 Nov 2023, 10h00
  • Grand format

Politiser le renoncement

Un monde en transition
  • Saison 2022/2023
  • Saison 2023/2024

Villa numérique

Recherche

Try these:

Auteurs
Saisons de la villa
Pays

Try these:

Editeur
Pays
Saison de la Villa Gillet

Try these:

Auteurs