maison internationale
des écritures contemporaines

maison internationale des écritures contemporaines

Le sens du possible

17 novembre 2022. Laurent Jeanpierre, auteur de l’ouvrage La perspective du possible (La Découverte, 2022), a animé une soirée des possibles qui a fait se rencontrer les sociologues Fabien Truong (Jeunesses françaises, La Découverte, 2015), Annie Collovald (Le “populisme du FN” : un dangereux contresens,, Ed. du Croquant, 2004), et le philosophe Alexandre Monnin (Écologies du smartphone, Bord de l’eau, 2022). 

Laurent Jeanpierre 

« Dans la question des possibles, des possibles du présents il n’y a pas que les possibilités désirables, il y a également les possibilités indésirables. »

Annie Collovald

« [J’ai] une inclination à travailler sur l’improbable, c’est-à-dire des choses qu’on imagine impossibles et qui pourtant vont se réaliser. […] Ça m’a obligée à m’intéresser à l’histoire en train de se faire, c’est-à-dire comment un possible va devenir imaginable, pensable, voire réalisable, ne pas projeter que l’histoire est faite. »

Alexandre Monnin 

« Il y a cette force finalement, à partir du moment où quelque chose est possible il va advenir. »

Fabien Truong 

« Une des propositions, c’est un plaidoyer pour les sciences sociales, parce que ça fait advenir un tiers espace, générateur de possibles, parce que ça n’existe pas dans le monde réel social de s’arrêter comme le fait le chercheur en sciences sociales. » 

  • Saison 2022/2023

Le sens du possible

17 novembre 2022. Laurent Jeanpierre, auteur de l’ouvrage La perspective du possible (La Découverte, 2022), a animé une soirée des possibles qui a fait se rencontrer les sociologues Fabien Truong (Jeunesses françaises, La Découverte, 2015), Annie Collovald (Le “populisme du FN” : un dangereux contresens,, Ed. du Croquant, 2004), et le philosophe Alexandre Monnin (Écologies du smartphone, Bord de l’eau, 2022). 

Laurent Jeanpierre 

« Dans la question des possibles, des possibles du présents il n’y a pas que les possibilités désirables, il y a également les possibilités indésirables. »

Annie Collovald

« [J’ai] une inclination à travailler sur l’improbable, c’est-à-dire des choses qu’on imagine impossibles et qui pourtant vont se réaliser. […] Ça m’a obligée à m’intéresser à l’histoire en train de se faire, c’est-à-dire comment un possible va devenir imaginable, pensable, voire réalisable, ne pas projeter que l’histoire est faite. »

Alexandre Monnin 

« Il y a cette force finalement, à partir du moment où quelque chose est possible il va advenir. »

Fabien Truong 

« Une des propositions, c’est un plaidoyer pour les sciences sociales, parce que ça fait advenir un tiers espace, générateur de possibles, parce que ça n’existe pas dans le monde réel social de s’arrêter comme le fait le chercheur en sciences sociales. » 

Villa numérique

Recherche

Try these:

Auteurs
Saisons de la villa
Pays

Try these:

Editeur
Pays
Saison de la Villa Gillet

Try these:

Auteurs
Pays
Saison de la Villa Gillet
Temps fort

Try these:

Auteurs
Pays
Saison de la Villa Gillet

Try these:

Auteurs
Année
Pays
Editeur

Recherche

Try these:

Auteurs
Saisons de la villa
Pays

Try these:

Editeur
Pays
Saison de la Villa Gillet

Try these:

Auteurs
Pays
Saison de la Villa Gillet
Temps fort

Try these:

Auteurs
Pays
Saison de la Villa Gillet

Try these:

Auteurs
Année
Pays
Editeur