Julie Gayet
Judith Henry
Annick Cojean

Voix de femmes

vendredi 02 octobre 2020 à 19h30

« Je ne serais pas arrivée là, si... » : quel hasard, rencontre, accident, peut-être aussi quelle révolte, ont aiguillé ma vie ? Annick Cojean, journaliste au Monde, a posé cette question à une trentaine de femmes comme Virginie Despentes, Christiane Taubira ou encore Asli Erdogan. Sous la direction de Judith Henry, les deux comédiennes se saisissent de la parole de ces femmes et donnent vie à leurs engagements. L’occasion de rendre hommage à la grande intellectuelle franco-tunisienne Gisèle Halimi, à qui Annick Cojean a consacré son livre Une farouche liberté (Grasset, 2020).

« Je ne serais pas arrivée là si… », lectures-projections par Julie Gayet et Judith Henry, suivies d’une rencontre avec Annick Cojean
En présence de la librairie Ouvrir l’œil