maison internationale
des écritures contemporaines

maison internationale des écritures contemporaines

Les mille fils qui nous relient

mar 09 Mai 2023, 19h00

5€/Gratuit (pour les lycéens, étudiants, demandeurs d’emploi et bénéficiaires des minima sociaux)

Modération : Gladys Marivat (Le Monde)

L’écrivain sénégalais Felwine Sarr est tout à la fois économiste, éditeur, essayiste, professeur d’études francophones, et l’auteur de nombreux essais sur la place de l’Afrique, les réponses qu’elle peut apporter aux défis contemporains, et la politique relationnelle qui nous permet d’habiter le monde aujourd’hui. La romancière et journaliste italienne, Igiaba Scego, (La ligne de couleur, Dalva, 2022, Trad. Anaïs Bouteille-Bokobza) collecte et raconte les histoires de générations d’italiens et d’italiennes dont l’identité dépasse très largement celle de la péninsule et s’ancre dans l’histoire mondiale. Ubah Cristina Ali Farah, poétesse et romancière italo-somalienne explore dans ses livres les trajectoires d’exilés et retisse les liens suspendus par des décennies d’exils. Ils dialoguent autour de leurs livres récents (Madre Piccola, Zulma, 2023, Trad. François-Michel Durazzo et Les Lieux qu’habitent mes rêves, Gallimard, 2022) et de tout ce qui s’y joue autour de la question du lien : les liens sociaux et générationnels, les récits et mémoires à consigner, les rites et rituels de la transmission.

  • Saison 2022/2023

Les mille fils qui nous relient

mar 09 Mai 2023, 19h00
5€/Gratuit (pour les lycéens, étudiants, demandeurs d’emploi et bénéficiaires des minima sociaux)

Modération : Gladys Marivat (Le Monde)

L’écrivain sénégalais Felwine Sarr est tout à la fois économiste, éditeur, essayiste, professeur d’études francophones, et l’auteur de nombreux essais sur la place de l’Afrique, les réponses qu’elle peut apporter aux défis contemporains, et la politique relationnelle qui nous permet d’habiter le monde aujourd’hui. La romancière et journaliste italienne, Igiaba Scego, (La ligne de couleur, Dalva, 2022, Trad. Anaïs Bouteille-Bokobza) collecte et raconte les histoires de générations d’italiens et d’italiennes dont l’identité dépasse très largement celle de la péninsule et s’ancre dans l’histoire mondiale. Ubah Cristina Ali Farah, poétesse et romancière italo-somalienne explore dans ses livres les trajectoires d’exilés et retisse les liens suspendus par des décennies d’exils. Ils dialoguent autour de leurs livres récents (Madre Piccola, Zulma, 2023, Trad. François-Michel Durazzo et Les Lieux qu’habitent mes rêves, Gallimard, 2022) et de tout ce qui s’y joue autour de la question du lien : les liens sociaux et générationnels, les récits et mémoires à consigner, les rites et rituels de la transmission.

Villa numérique

Recherche

Try these:

Auteurs
Saisons de la villa
Pays

Try these:

Editeur
Pays
Saison de la Villa Gillet

Try these:

Auteurs
Pays
Saison de la Villa Gillet
Temps fort

Try these:

Auteurs
Pays
Saison de la Villa Gillet