maison internationale
des écritures contemporaines

maison internationale des écritures contemporaines

Kaouther

Adimi

Née à Alger en 1986, Kaouther Adimi découvre le plaisir de la lecture à Grenoble où sa famille s’établit pour quatre ans avant de rentrer en Algérie en 1994. Elle commence à y écrire ses propres histoires, et, alors étudiante à l’université d’Alger, elle est remarquée pour une nouvelle à l’occasion du concours des jeunes écrivains de Muret, en Haute-Garonne. Par la suite, elle est invitée à Toulouse, puis à Paris, et rencontre les Editions Barzakh.

Kaouther Adimi est diplômée en lettres modernes et en ressources humaines. En 2009, elle quitte Alger pour s’installer à Paris, et rédige son premier roman, L’Envers des autres, publié en Algérie aux Editions Barzakh sous le titre Des Ballerines de papicha, et pour lequel elle obtient le prix littéraire de la Vocation en 2011.

A partir de septembre 2021, elle est pensionnaire à la Villa Médicis de Rome, où elle travaille à son cinquième roman, Au vent mauvais (Seuil, 2022). Celui-ci reçoit en avril 2023 le Prix Montluc Résistance et Liberté.

Thématiques abordées par l'auteur : Algérie
12 Mai 2023, 18h00
  • Conversations

Résistance et liberté

Kaouther

Adimi

Née à Alger en 1986, Kaouther Adimi découvre le plaisir de la lecture à Grenoble où sa famille s’établit pour quatre ans avant de rentrer en Algérie en 1994. Elle commence à y écrire ses propres histoires, et, alors étudiante à l’université d’Alger, elle est remarquée pour une nouvelle à l’occasion du concours des jeunes écrivains de Muret, en Haute-Garonne. Par la suite, elle est invitée à Toulouse, puis à Paris, et rencontre les Editions Barzakh.

Kaouther Adimi est diplômée en lettres modernes et en ressources humaines. En 2009, elle quitte Alger pour s’installer à Paris, et rédige son premier roman, L’Envers des autres, publié en Algérie aux Editions Barzakh sous le titre Des Ballerines de papicha, et pour lequel elle obtient le prix littéraire de la Vocation en 2011.

A partir de septembre 2021, elle est pensionnaire à la Villa Médicis de Rome, où elle travaille à son cinquième roman, Au vent mauvais (Seuil, 2022). Celui-ci reçoit en avril 2023 le Prix Montluc Résistance et Liberté.

12 Mai 2023, 18h00
  • Conversations

Résistance et liberté

  • Saison 2022/2023

Villa numérique

Recherche

Try these:

Auteurs
Saisons de la villa
Pays

Try these:

Editeur
Pays
Saison de la Villa Gillet

Try these:

Auteurs
Pays