maison internationale
des écritures contemporaines

maison internationale des écritures contemporaines

Agnès

Desarthe

Agnès Desarthe est née en 1966. Traductrice de l’anglais, elle a reçu en 2007 pour Les Papiers de Puttermesser de Cynthia Ozick le prix MauriceEdgar Coindreau et le prix LaureBataillon. Elle est la traductrice de grands écrivains contemporains tels les romanciers Hisham Matar et John Steinbeck (Des souris et des hommes, Gallimard, 2022) ou le juriste et auteur Philippe Sands. Romancière, outre de nombreux ouvrages pour la jeunesse, elle a publié : Un secret sans importance (LOlivier, prix du Livre Inter 1996), Dans la nuit brune (LOlivier, prix Renaudot des lycéens 2010), Mangezmoi (LOlivier, 2022) ou encore LÉternel Fiancé (LOlivier, 2021). Elle est également l’auteure avec Geneviève Brisac d’un essai consacré à Virginia Woolf, V.W. Le mélange des genres (L’Olivier, 2004), d’un essai autobiographique, Comment j’ai appris à lire (Stock, 2013), qui a connu un grand succès critique et public, et d’une biographie consacrée à René Urtreger, Le Roi René (Odile Jacob, 2016).

Thématiques abordées par l'auteur : traduction, langues, récits
20 Sep 2022, 19h30
  • Conversation

Droits de l’homme et mémoire coloniale

Agnès

Desarthe

Agnès Desarthe est née en 1966. Traductrice de l’anglais, elle a reçu en 2007 pour Les Papiers de Puttermesser de Cynthia Ozick le prix MauriceEdgar Coindreau et le prix LaureBataillon. Elle est la traductrice de grands écrivains contemporains tels les romanciers Hisham Matar et John Steinbeck (Des souris et des hommes, Gallimard, 2022) ou le juriste et auteur Philippe Sands. Romancière, outre de nombreux ouvrages pour la jeunesse, elle a publié : Un secret sans importance (LOlivier, prix du Livre Inter 1996), Dans la nuit brune (LOlivier, prix Renaudot des lycéens 2010), Mangezmoi (LOlivier, 2022) ou encore LÉternel Fiancé (LOlivier, 2021). Elle est également l’auteure avec Geneviève Brisac d’un essai consacré à Virginia Woolf, V.W. Le mélange des genres (L’Olivier, 2004), d’un essai autobiographique, Comment j’ai appris à lire (Stock, 2013), qui a connu un grand succès critique et public, et d’une biographie consacrée à René Urtreger, Le Roi René (Odile Jacob, 2016).

traduction, langues, récits
20 Sep 2022, 19h30
  • Conversation

Droits de l’homme et mémoire coloniale

Villa numérique

Recherche

Try these:

Auteurs
Saisons de la villa
Pays

Try these:

Editeur
Pays
Saison de la Villa Gillet

Try these:

Auteurs
Pays
Saison de la Villa Gillet
Temps fort

Try these:

Auteurs
Pays
Saison de la Villa Gillet

Try these:

Auteurs
Année
Pays
Editeur

Recherche

Try these:

Auteurs
Saisons de la villa
Pays

Try these:

Editeur
Pays
Saison de la Villa Gillet

Try these:

Auteurs
Pays
Saison de la Villa Gillet
Temps fort

Try these:

Auteurs
Pays
Saison de la Villa Gillet

Try these:

Auteurs
Année
Pays
Editeur