maison internationale
des écritures contemporaines

maison internationale des écritures contemporaines

Pinochet s’en va…

IHEAL
2000

Le Chili qui est apparu au travers de l’arrestation du général Pinocher, le 16 octobre 1998, à Londres, n’est pas un pays simple. Ce n’est pas pour autant un pays incompréhensible. Il est le résultat d’une période particulière : celle de la transition à la démocratie, commencée en 1988, et qui s’achève en mars 1994.

L’étude de la période de transition à la démocratie revêt une importance singulière en ceci qu’elle impose de comprendre la nature du régime qui la précède, le régime militaire, et qu’elle permet de saisir la nature du régime qui lui succède, la nouvelle démocratie chilienne. Le régime militaire du général Pinochet a été triple : répressif, personnel, mais également révolutionnaire, par la construction d’un régime jusque là inconnu au Chili. Le plébiscite du 5 octobre 1988 devait constituer «le second étage de la fusée» de l’institutionnalisation politique de la dictature : il provoquera le basculement vers la démocratie. Ce moment crucial de l’histoire moderne chilienne amorce la lecture historique de la période Pinochet, tout en ouvrant les perspectives d’un régime démocratisé. Fondé sur la négociation et le consensus, il a permis un changement du régime, et non un changement de régime.

Chili, démocratie, régimes politiques

Pinochet s’en va…

IHEAL
2000

Le Chili qui est apparu au travers de l’arrestation du général Pinocher, le 16 octobre 1998, à Londres, n’est pas un pays simple. Ce n’est pas pour autant un pays incompréhensible. Il est le résultat d’une période particulière : celle de la transition à la démocratie, commencée en 1988, et qui s’achève en mars 1994.

L’étude de la période de transition à la démocratie revêt une importance singulière en ceci qu’elle impose de comprendre la nature du régime qui la précède, le régime militaire, et qu’elle permet de saisir la nature du régime qui lui succède, la nouvelle démocratie chilienne. Le régime militaire du général Pinochet a été triple : répressif, personnel, mais également révolutionnaire, par la construction d’un régime jusque là inconnu au Chili. Le plébiscite du 5 octobre 1988 devait constituer «le second étage de la fusée» de l’institutionnalisation politique de la dictature : il provoquera le basculement vers la démocratie. Ce moment crucial de l’histoire moderne chilienne amorce la lecture historique de la période Pinochet, tout en ouvrant les perspectives d’un régime démocratisé. Fondé sur la négociation et le consensus, il a permis un changement du régime, et non un changement de régime.

Chili, démocratie, régimes politiques

Villa numérique

Recherche

Try these:

Auteurs
Saisons de la villa
Pays

Try these:

Editeur
Pays
Saison de la Villa Gillet

Try these:

Auteurs
Pays
Saison de la Villa Gillet
Temps fort

Try these:

Auteurs
Pays
Saison de la Villa Gillet

Try these:

Auteurs