maison internationale
des écritures contemporaines

maison internationale des écritures contemporaines

Parking des filles

P.O.L.
1998

De sales histoires ne sont pas des histoires sales. Dénaturées, plutôt, comme on le dit des alcools. À chaque « histoire » correspond, dans une sorte de partie immédiatement rejouée, une « stoire ». Autre tirage au sens photographique, plutôt que variation musicale, les acteurs de ces planches-contacts à développement variable ne s’en tireront pas. Pour la plupart héroïnes déplacées, ils évoluent dans des décors réels ou incertains.

fiction, portrait, féminisme

Parking des filles

P.O.L.
1998

De sales histoires ne sont pas des histoires sales. Dénaturées, plutôt, comme on le dit des alcools. À chaque « histoire » correspond, dans une sorte de partie immédiatement rejouée, une « stoire ». Autre tirage au sens photographique, plutôt que variation musicale, les acteurs de ces planches-contacts à développement variable ne s’en tireront pas. Pour la plupart héroïnes déplacées, ils évoluent dans des décors réels ou incertains.

fiction, portrait, féminisme

Villa numérique

Recherche

Try these:

Auteurs
Saisons de la villa
Pays

Try these:

Editeur
Pays
Saison de la Villa Gillet

Try these:

Auteurs
Pays
Saison de la Villa Gillet
Temps fort

Try these:

Auteurs
Pays
Saison de la Villa Gillet

Try these:

Auteurs