maison internationale
des écritures contemporaines

maison internationale des écritures contemporaines

Imaginer l’après. Vulnérabilité environnementale et décision publique en contexte post-catastrophe

Éditions 205
2023

Longtemps, les certitudes techniques d’un monde forgé par les Trente Glorieuses ont, durablement, relativisé la notion de risque. Mais des événements dramatiques récents, dans la plupart des régions du monde et tous liés aux changements climatiques globaux qui affectent notre planète et la dégradation des écosystèmes qui les subissent, ont mis à mal l’optimisme en une modernité triomphante.
L’exposition à des risques majeurs — inondations, érosion des sols, incendies, séismes, raz-de-marée, tsunamis — avec leurs effets dévastateurs sur les infrastructures et les installations humaines et leurs conséquences pour les personnes et les biens, constitue alors un facteur de crise de confiance dans les pays de plus en plus confrontés à ce type d’événements.
Ces catastrophes et les réactions d’une opinion publique sous le choc peuvent-elles modifier les modalités de production de la ville et du territoire, les méthodes de prévention et les processus de décision publique, alors que les enjeux sont de mieux en mieux identifiés par les experts, les milieux scientifiques et les habitants eux-mêmes, mais restent souvent ignorés des décideurs dans la formulation des politiques publiques?
À partir d’approches pluridisciplinaires, ce livre contribue à imaginer des politiques publiques plus inclusives vis-à-vis des menaces pesant sur les populations et leurs lieux de vie. Haïti, Maldives, Tchernobyl, Fukushima, autant d’événements analysés et débattus pour imaginer un après par-delà les fantasmes de la collapsologie et en interrogeant les perspectives les plus sombres sur l’avenir de notre planète: une chance donnée à l’émergence des “possibles”, sinon à l’utopie sans laquelle aucun projet de société n’est appelé à réussir.
Ce livre propose donc d’explorer des pistes collectives pour nourrir le débat sur un “après” bordé d’(in)certitudes mais qui, en définitive, n’est encore écrit nulle part.

Ouvrage collectif sous la direction de Pierre Gras, Michel Lussault et Vincent Mirza

politique, écologie, questions environnementales, questions sociales

Imaginer l’après. Vulnérabilité environnementale et décision publique en contexte post-catastrophe

Éditions 205
2023

Longtemps, les certitudes techniques d’un monde forgé par les Trente Glorieuses ont, durablement, relativisé la notion de risque. Mais des événements dramatiques récents, dans la plupart des régions du monde et tous liés aux changements climatiques globaux qui affectent notre planète et la dégradation des écosystèmes qui les subissent, ont mis à mal l’optimisme en une modernité triomphante.
L’exposition à des risques majeurs — inondations, érosion des sols, incendies, séismes, raz-de-marée, tsunamis — avec leurs effets dévastateurs sur les infrastructures et les installations humaines et leurs conséquences pour les personnes et les biens, constitue alors un facteur de crise de confiance dans les pays de plus en plus confrontés à ce type d’événements.
Ces catastrophes et les réactions d’une opinion publique sous le choc peuvent-elles modifier les modalités de production de la ville et du territoire, les méthodes de prévention et les processus de décision publique, alors que les enjeux sont de mieux en mieux identifiés par les experts, les milieux scientifiques et les habitants eux-mêmes, mais restent souvent ignorés des décideurs dans la formulation des politiques publiques?
À partir d’approches pluridisciplinaires, ce livre contribue à imaginer des politiques publiques plus inclusives vis-à-vis des menaces pesant sur les populations et leurs lieux de vie. Haïti, Maldives, Tchernobyl, Fukushima, autant d’événements analysés et débattus pour imaginer un après par-delà les fantasmes de la collapsologie et en interrogeant les perspectives les plus sombres sur l’avenir de notre planète: une chance donnée à l’émergence des “possibles”, sinon à l’utopie sans laquelle aucun projet de société n’est appelé à réussir.
Ce livre propose donc d’explorer des pistes collectives pour nourrir le débat sur un “après” bordé d’(in)certitudes mais qui, en définitive, n’est encore écrit nulle part.

Ouvrage collectif sous la direction de Pierre Gras, Michel Lussault et Vincent Mirza

politique, écologie, questions environnementales, questions sociales

Villa numérique

Recherche

Try these:

Auteurs
Saisons de la villa
Pays

Try these:

Editeur
Pays
Saison de la Villa Gillet

Try these:

Auteurs
Pays
Saison de la Villa Gillet
Temps fort

Try these:

Auteurs
Pays
Saison de la Villa Gillet

Try these:

Auteurs