maison internationale
des écritures contemporaines

maison internationale des écritures contemporaines

Thomas

Melle

Thomas Melle est né en 1975 à Bonn et vit à Berlin. Il a fait des études de littérature comparée et de philosophie à Tübingen, à Austin (Texas) et Berlin. En tant que traducteur de l’anglais, il a traduit de nombreuses œuvres telles que celles de William T. Vollmann, Tom McCarthy et Quentin Tarantino. En 2007, il a publié son recueil de récits Raumforderung (Suhrkamp). Distingué par le Prix Hessel, son premier roman Sickster (Rowohlt, 2011) a figuré sur la shortlist du Prix du livre allemand, tout comme ses romans suivants 3000 Euro (Rowohlt, 2014) et Die Welt im Rücken (Rowohlt, 2016). Ce dernier lui a valu le Prix Klopstock de littérature contemporaine. Mathilde Sobottke a traduit ses œuvres 3000 Euro (3000 euros, Métailié, 2017) et Die Welt im Rücken (Le monde dans le dos, Métailié, 2020) en français.

Thomas Melle a également publié plusieurs pièces de théâtre dont Haus zur Sonne (2006), Eine Billion Dollar (2009), Toco (2010) et Nicht nichts (2014). Avec ses pièces Bilder von uns (2016), Versetzung (2017) et Ode (2019), il a été invité au Journées du théâtre de Mülheim.

Thématiques abordées par l'auteur : Prix Hessel, travail, psychologie, guérison, quête, questions sociales

Pas d'événement pour le moment

Thomas

Melle

Thomas Melle est né en 1975 à Bonn et vit à Berlin. Il a fait des études de littérature comparée et de philosophie à Tübingen, à Austin (Texas) et Berlin. En tant que traducteur de l’anglais, il a traduit de nombreuses œuvres telles que celles de William T. Vollmann, Tom McCarthy et Quentin Tarantino. En 2007, il a publié son recueil de récits Raumforderung (Suhrkamp). Distingué par le Prix Hessel, son premier roman Sickster (Rowohlt, 2011) a figuré sur la shortlist du Prix du livre allemand, tout comme ses romans suivants 3000 Euro (Rowohlt, 2014) et Die Welt im Rücken (Rowohlt, 2016). Ce dernier lui a valu le Prix Klopstock de littérature contemporaine. Mathilde Sobottke a traduit ses œuvres 3000 Euro (3000 euros, Métailié, 2017) et Die Welt im Rücken (Le monde dans le dos, Métailié, 2020) en français.

Thomas Melle a également publié plusieurs pièces de théâtre dont Haus zur Sonne (2006), Eine Billion Dollar (2009), Toco (2010) et Nicht nichts (2014). Avec ses pièces Bilder von uns (2016), Versetzung (2017) et Ode (2019), il a été invité au Journées du théâtre de Mülheim.

  • Prix Franz Hessel

Villa numérique

Recherche

Try these:

Auteurs
Saisons de la villa
Pays

Try these:

Editeur
Pays
Saison de la Villa Gillet

Try these:

Auteurs
Pays
Saison de la Villa Gillet
Temps fort