maison internationale
des écritures contemporaines

maison internationale des écritures contemporaines

Kathrin

Röggla

Kathrin Röggla est née en 1971 à Salzbourg et vit depuis 1992 à Berlin. Elle a fait des études de littérature allemande et de journalisme en Autriche et en Allemagne. Elle s’est d’abord consacrée à l’écriture théâtrale pour la radio et pour la scène avant du publier Niemand lacht rückwärts en 1995 (Residenz-Verlag), suivi par d’autres œuvres, notamment Abrauschen (Residenz-Verlag, 1997) et wir schlafen nicht (S. Fischer, 2004). En 2001, elle obtient les Prix Alexander-von-Sacher-Masoch et Italo Svevo. En 2009 paraît tokio, rückwärtstagebuch (starfruit publications), un livre écrit en collaboration avec le plasticien Oliver Grajewski. Lauréate du Prix Hessel pour son roman die alarmbereiten (S. Fischer, 2010), Kathrin Röggla publie le recueil de nouvelles Nachtsendung: Unheimliche Geschichten en 2016 (S. Fischer). Son essai Bauernkriegspanorama (Verbrecher Verlag), publié en 2020, remporte le prix littéraire « Wortmeldungen » attribué par la Crespo-Foundation. En tant qu’écrivaine de théâtre, elle est invitée par l’université de Sarrebruck comme la conférencière en cadre de la « Poetikdozentur für Dramatik » en 2014. Pour la scène, elle a récemment écrit Normalverdiener, créé en avril 2022 au Théâtre E.T.A. Hoffmann à Bamberg, Verfahren dont la première représentation a eu lieu en avril 2022 au Théâtre national de la Sarre dans une mise en scène de Marie Bues ainsi que Das Wasser, également créé en 2022 au Staatsschauspiel, Dresde.
En 2020, Kathrin Röggla reçoit le Prix artistique autrichien de la Littérature, suivi par le Prix Franz Nabl en 2021 et le Prix du drame Else Lasker-Schüler en 2022.

Thématiques abordées par l'auteur : Prix Hessel, travail, société, capitalisme

Pas d'événement pour le moment

Kathrin

Röggla

Kathrin Röggla est née en 1971 à Salzbourg et vit depuis 1992 à Berlin. Elle a fait des études de littérature allemande et de journalisme en Autriche et en Allemagne. Elle s’est d’abord consacrée à l’écriture théâtrale pour la radio et pour la scène avant du publier Niemand lacht rückwärts en 1995 (Residenz-Verlag), suivi par d’autres œuvres, notamment Abrauschen (Residenz-Verlag, 1997) et wir schlafen nicht (S. Fischer, 2004). En 2001, elle obtient les Prix Alexander-von-Sacher-Masoch et Italo Svevo. En 2009 paraît tokio, rückwärtstagebuch (starfruit publications), un livre écrit en collaboration avec le plasticien Oliver Grajewski. Lauréate du Prix Hessel pour son roman die alarmbereiten (S. Fischer, 2010), Kathrin Röggla publie le recueil de nouvelles Nachtsendung: Unheimliche Geschichten en 2016 (S. Fischer). Son essai Bauernkriegspanorama (Verbrecher Verlag), publié en 2020, remporte le prix littéraire « Wortmeldungen » attribué par la Crespo-Foundation. En tant qu’écrivaine de théâtre, elle est invitée par l’université de Sarrebruck comme la conférencière en cadre de la « Poetikdozentur für Dramatik » en 2014. Pour la scène, elle a récemment écrit Normalverdiener, créé en avril 2022 au Théâtre E.T.A. Hoffmann à Bamberg, Verfahren dont la première représentation a eu lieu en avril 2022 au Théâtre national de la Sarre dans une mise en scène de Marie Bues ainsi que Das Wasser, également créé en 2022 au Staatsschauspiel, Dresde.
En 2020, Kathrin Röggla reçoit le Prix artistique autrichien de la Littérature, suivi par le Prix Franz Nabl en 2021 et le Prix du drame Else Lasker-Schüler en 2022.

  • Prix Franz Hessel
  • Saison 2010/2011

Villa numérique

Recherche

Try these:

Auteurs
Saisons de la villa
Pays

Try these:

Editeur
Pays
Saison de la Villa Gillet

Try these:

Auteurs
Pays
Saison de la Villa Gillet
Temps fort