maison internationale
des écritures contemporaines

maison internationale des écritures contemporaines

Paroles de femmes aujourd’hui : féminisme, identités et folie

Lecture de "La Petite dernière" (Fatima Daas) par Camélia Jordana

12 février 2021. Lecture d’un extrait de La petite dernière (Notabilia, 2020) de Fatima Daas par Camélia Jordana.

Fatima Daas: La petite dernière

« Je m’appelle Fatima.
Je porte le nom d’un personnage symbolique en islam.
Je porte un nom auquel il faut rendre honneur.
Un nom qu’il ne faut pas « salir », comme on dit chez moi.
Chez moi, salir, c’est déshonorer. Wassekh, en arabe algérien. »

  • Saison 2020/2021

Paroles de femmes aujourd’hui : féminisme, identités et folie

Lecture de "La Petite dernière" (Fatima Daas) par Camélia Jordana

12 février 2021. Lecture d’un extrait de La petite dernière (Notabilia, 2020) de Fatima Daas par Camélia Jordana.

Fatima Daas: La petite dernière

« Je m’appelle Fatima.
Je porte le nom d’un personnage symbolique en islam.
Je porte un nom auquel il faut rendre honneur.
Un nom qu’il ne faut pas « salir », comme on dit chez moi.
Chez moi, salir, c’est déshonorer. Wassekh, en arabe algérien. »

Villa numérique

Recherche

Try these:

Auteurs
Saisons de la villa
Pays

Try these:

Editeur
Pays
Saison de la Villa Gillet

Try these:

Auteurs
Pays
Saison de la Villa Gillet
Temps fort

Try these:

Auteurs
Pays
Saison de la Villa Gillet

Try these:

Auteurs