maison internationale
des écritures contemporaines

maison internationale des écritures contemporaines

Hommage à
Victoria Amelina

Lecture d'un poème de Victoria Amelina Poème sur une corneille

Hommage à Victoria Amelina , par les auteurs de PEN Ukraine. Lecture d’un poème de Victoria Amelina Poème sur une corneille par les auteurs et journalistes Volodymyr Yermolenko, Ogarkova Tetyana, Anna Gruver, Olena Gusejnova, Olya Rusina et Tetyana Teren.

 

Poème sur une corneille

Sur un champ bleu nu au printemps
Une femme en robe noire se tient debout,
criant le nom de sa soeur
Comme un oiseau dans un ciel vide.
Elle criera chaque nom d’elle-même :
Celle qui s’est envolée trop tôt,
Celle qui a supplié de mourir,
Celle qui n’a pas pu arrêter la mort,
Celle qui attend encore,
Celle qui croit encore,
Celui qui pleure en silence.

Elle pleurera chaque nom en terre,
comme si elle semait le champ de douleur.
De la douleur et des noms de ces femmes,
de nouvelles soeurs naîtront de la terre,
Et, à nouveau, chanteront haut et fort la vie.

Mais qu’en est-il d’elle, la corneille ?

Elle doit rester dans ce champ pour toujours,
Parce que son cri est la seule chose
Qui retient les hirondelles dans les airs.

Entendez-vous comment elle appelle
Leurs noms un par un ?

Traduction : Jean-Marc Adolphe

 

_________________________

Victoria Amelina, autrice ukrainienne, est morte suite à une frappe russe dans la région de Donetsk, le 1er juillet 2023.

  • Saison 2023/2024

Hommage à
Victoria Amelina

Lecture d'un poème de Victoria Amelina Poème sur une corneille

Hommage à Victoria Amelina , par les auteurs de PEN Ukraine. Lecture d’un poème de Victoria Amelina Poème sur une corneille par les auteurs et journalistes Volodymyr Yermolenko, Ogarkova Tetyana, Anna Gruver, Olena Gusejnova, Olya Rusina et Tetyana Teren.

 

Poème sur une corneille

Sur un champ bleu nu au printemps
Une femme en robe noire se tient debout,
criant le nom de sa soeur
Comme un oiseau dans un ciel vide.
Elle criera chaque nom d’elle-même :
Celle qui s’est envolée trop tôt,
Celle qui a supplié de mourir,
Celle qui n’a pas pu arrêter la mort,
Celle qui attend encore,
Celle qui croit encore,
Celui qui pleure en silence.

Elle pleurera chaque nom en terre,
comme si elle semait le champ de douleur.
De la douleur et des noms de ces femmes,
de nouvelles soeurs naîtront de la terre,
Et, à nouveau, chanteront haut et fort la vie.

Mais qu’en est-il d’elle, la corneille ?

Elle doit rester dans ce champ pour toujours,
Parce que son cri est la seule chose
Qui retient les hirondelles dans les airs.

Entendez-vous comment elle appelle
Leurs noms un par un ?

Traduction : Jean-Marc Adolphe

 

_________________________

Victoria Amelina, autrice ukrainienne, est morte suite à une frappe russe dans la région de Donetsk, le 1er juillet 2023.

Villa numérique

Recherche

Try these:

Auteurs
Saisons de la villa
Pays

Try these:

Editeur
Pays
Saison de la Villa Gillet

Try these:

Auteurs
Pays
Saison de la Villa Gillet
Temps fort

Try these:

Auteurs
Pays
Saison de la Villa Gillet

Try these:

Auteurs
Année