maison internationale
des écritures contemporaines

maison internationale des écritures contemporaines

Générations féministes

Camille Laurens — Aurore Kœchlin

7 octobre 2020. Rencontre avec Camille Laurens (Fille, Gallimard, 2020), suivie d’une discussion avec Aurore Koechlin (La Révolution féministe, Amsterdam, 2019). Modération: Lucie Campos et Marie-Jeanne Zenetti (Université Lyon 2).

Camille Laurens

« Pour « garçon » il y a garçon et il y a fils alors que pour « fille » c’est le même mot pour désigner l’enfant de sexe féminin que pour désigner le lien de parenté. C’est comme si on n’avait besoin que d’un seul mot parce qu’une fille est toujours référée à quelqu’un, affiliée en quelque sorte à ses parents. »

Aurore Koechlin

Ce que je trouve intéressant dans cette notion de vague [du féminisme], c’est que à la fois c’est une forme de rupture avec ce qui a précédé, c’est-à-dire avec les vagues précédentes et avec les périodes de calme plat, même si on sait que c’est faux et qu’il y a toujours des clapotis à la surface qui préparent les vagues, et en même temps, on a conscience qu’on est les héritières des vagues qui nous ont précédées.

  • Saison 2020/2021

Générations féministes

Camille Laurens — Aurore Kœchlin

7 octobre 2020. Rencontre avec Camille Laurens (Fille, Gallimard, 2020), suivie d’une discussion avec Aurore Koechlin (La Révolution féministe, Amsterdam, 2019). Modération: Lucie Campos et Marie-Jeanne Zenetti (Université Lyon 2).

Camille Laurens

« Pour « garçon » il y a garçon et il y a fils alors que pour « fille » c’est le même mot pour désigner l’enfant de sexe féminin que pour désigner le lien de parenté. C’est comme si on n’avait besoin que d’un seul mot parce qu’une fille est toujours référée à quelqu’un, affiliée en quelque sorte à ses parents. »

Aurore Koechlin

Ce que je trouve intéressant dans cette notion de vague [du féminisme], c’est que à la fois c’est une forme de rupture avec ce qui a précédé, c’est-à-dire avec les vagues précédentes et avec les périodes de calme plat, même si on sait que c’est faux et qu’il y a toujours des clapotis à la surface qui préparent les vagues, et en même temps, on a conscience qu’on est les héritières des vagues qui nous ont précédées.

Villa numérique

Recherche

Try these:

Auteurs
Saisons de la villa
Pays

Try these:

Editeur
Pays
Saison de la Villa Gillet

Try these:

Auteurs
Pays
Saison de la Villa Gillet
Temps fort

Try these:

Auteurs
Pays
Saison de la Villa Gillet

Try these:

Auteurs
Année
Pays