maison internationale
des écritures contemporaines

maison internationale des écritures contemporaines

Conversation avec Nina Bouraoui

En partenariat avec Grame, Centre national de création musicale, l’Opéra national de Lyon et le théâtre de la Croix-Rousse, dans le cadre de la B!ME, Biennale des Musiques Exploratoires.

Conversation avec l’autrice Nina Bouraoui, autrice de La Voyeuse interdite (Gallimard, 1993) qui remporte le prix du Livre Inter en 1991 et de Mes mauvaises pensées (Stock, 2005), récompensé par le prix Renaudot en 2005. Son écriture explore divers thèmes comme la nostalgie de l’enfance, le désir, l’homosexualité, l’écriture et l’identité. En janvier 2024 paraissent aux éditions JC Lattès, Le désir d’un roman sans fin. Écrits 1999-2022, et Grand Seigneur.

En mars 2024, Nina Bouraoui est l’invitée de la Biennale des Musiques Exploratoires : l’opéra Otages composé par Sebastian Rivas et mis en scène par Richard Brunel, sur un livret adapté de son roman éponyme, est créé au Théâtre de la Croix-Rousse. Otages, ou le destin d’un texte initialement commandé par le festival Paris des Femmes à Nina Bouraoui, qui est devenu une pièce de théâtre en 2015 puis 2019, un roman en 2020, avant d’inspirer un opéra…

« Quand j’ai rassemblé tous ces textes, je me suis rendue compte de comment moi j’ai évolué. Personnellement, je me suis assumée mais de façon aussi extérieure, on a évolué en sortant du silence. Maintenant on est dans le bruit et reste à écouter ce bruit à présent. »

« L’écriture est un engagement et un sacrifice, parfois pour de belles victoires, parfois pour de grandes défaites. »

  • Saison 2023/2024

Conversation avec Nina Bouraoui

En partenariat avec Grame, Centre national de création musicale, l’Opéra national de Lyon et le théâtre de la Croix-Rousse, dans le cadre de la B!ME, Biennale des Musiques Exploratoires.

Conversation avec l’autrice Nina Bouraoui, autrice de La Voyeuse interdite (Gallimard, 1993) qui remporte le prix du Livre Inter en 1991 et de Mes mauvaises pensées (Stock, 2005), récompensé par le prix Renaudot en 2005. Son écriture explore divers thèmes comme la nostalgie de l’enfance, le désir, l’homosexualité, l’écriture et l’identité. En janvier 2024 paraissent aux éditions JC Lattès, Le désir d’un roman sans fin. Écrits 1999-2022, et Grand Seigneur.

En mars 2024, Nina Bouraoui est l’invitée de la Biennale des Musiques Exploratoires : l’opéra Otages composé par Sebastian Rivas et mis en scène par Richard Brunel, sur un livret adapté de son roman éponyme, est créé au Théâtre de la Croix-Rousse. Otages, ou le destin d’un texte initialement commandé par le festival Paris des Femmes à Nina Bouraoui, qui est devenu une pièce de théâtre en 2015 puis 2019, un roman en 2020, avant d’inspirer un opéra…

« Quand j’ai rassemblé tous ces textes, je me suis rendue compte de comment moi j’ai évolué. Personnellement, je me suis assumée mais de façon aussi extérieure, on a évolué en sortant du silence. Maintenant on est dans le bruit et reste à écouter ce bruit à présent. »

« L’écriture est un engagement et un sacrifice, parfois pour de belles victoires, parfois pour de grandes défaites. »

Villa numérique

Recherche

Try these:

Auteurs
Saisons de la villa
Pays

Try these:

Editeur
Pays
Saison de la Villa Gillet

Try these:

Auteurs
Pays
Saison de la Villa Gillet
Temps fort

Try these:

Auteurs
Pays
Saison de la Villa Gillet

Try these:

Auteurs