maison internationale
des écritures contemporaines

maison internationale des écritures contemporaines

Plateforme collaborative des publics

de la Villa Gillet

Plateforme collaborative des publics

de la Villa Gillet

Vie fantôme

Couverture du roman Rien ne t'appartient de Natacha Appanah.Lorsqu’elle perd son mari Emmanuel, Tara perd pied, s’enferme, ne se lave plus, ne mange plus, sombre dans un semblant de syndrome de Diogène. La jeune femme a même des visions (celle d’un jeune garçon, assis dans un fauteuil). Autant de choses qui inquiètent son beau-fils Eli qui l’encourage à se soigner. En réalité, Tara voit remonter par le prisme de ce deuil les souvenirs enfouis d’une enfance tragique et violente (où elle portait un autre prénom : Vijaya), qu’elle a fuis puis refoulés, dans sa relation avec Emmanuel notamment (médecin humanitaire il la sauve d’un tsunami pour le coup providentiel). Mais peut-on se réinventer une vie, faire table rase, sans être un jour assailli par des fantômes ? Pour autant, quel est le prix du souvenir ? Voilà la dialectique d’interrogations que nous présente avec force l’autrice de Tropique de la violence dans ce cours roman intense.

lundi 15 mai 2023

© 2023 Villa-Voice       Partenaires       Mentions légales

Lycée

Vie fantôme

Couverture du roman Rien ne t'appartient de Natacha Appanah.Lorsqu’elle perd son mari Emmanuel, Tara perd pied, s’enferme, ne se lave plus, ne mange plus, sombre dans un semblant de syndrome de Diogène. La jeune femme a même des visions (celle d’un jeune garçon, assis dans un fauteuil). Autant de choses qui inquiètent son beau-fils Eli qui l’encourage à se soigner. En réalité, Tara voit remonter par le prisme de ce deuil les souvenirs enfouis d’une enfance tragique et violente (où elle portait un autre prénom : Vijaya), qu’elle a fuis puis refoulés, dans sa relation avec Emmanuel notamment (médecin humanitaire il la sauve d’un tsunami pour le coup providentiel). Mais peut-on se réinventer une vie, faire table rase, sans être un jour assailli par des fantômes ? Pour autant, quel est le prix du souvenir ? Voilà la dialectique d’interrogations que nous présente avec force l’autrice de Tropique de la violence dans ce cours roman intense.

© 2023 Villa-Voice       Partenaires       Mentions légales

Villa numérique

Recherche

Try these:

Auteurs
Saisons de la villa
Pays

Try these:

Editeur
Pays
Saison de la Villa Gillet

Try these:

Auteurs
Pays
Saison de la Villa Gillet
Temps fort

Try these:

Auteurs
Pays