maison internationale
des écritures contemporaines

maison internationale des écritures contemporaines

Plateforme collaborative des publics

de la Villa Gillet

Plateforme collaborative des publics

de la Villa Gillet

La mémoire en marche

© Margot, Rosalie, Solène, Azaan, Kemil, Souzanne et Mathilde

Le thème principal du roman de Maryline Desbiolles est la marche pour l’égalité et contre le racisme qui se déroula en 1983. L’autrice part à la recherche des protagonistes de cet événement tout en questionnant sa propre histoire familiale et le contexte particulier du confinement.

À travers cette lecture, nous pouvons prendre conscience du racisme à cette époque et découvrir cette initiative citoyenne. Nous découvrons des personnalités fortes comme Christian Delorme, le curé de Saint-Fons ou encore le marcheur Djamel Atallah.

Le récit est parfois haletant à la manière d’une enquête, alors qu’à d’autres moments, il épouse la lenteur propre à la marche, lorsqu’elle décrit les difficultés pour retrouver certains acteurs de cette marche.

La lecture est poignante. Grâce aux témoignages qu’apportent les marcheurs au fur et à mesure de la lecture du livre, nous découvrons le rapport conflictuel de la France avec l’Algérie, le rejet des « beurs » mais aussi la belle fraternité qui unit les marcheurs venant d’horizons et de villes très différentes.

Classe de seconde du lycée Saint-Louis Saint-Bruno
vendredi 12 mai 2023

© 2023 Villa-Voice       Partenaires       Mentions légales

Lycée

La mémoire en marche

© Margot, Rosalie, Solène, Azaan, Kemil, Souzanne et Mathilde

Le thème principal du roman de Maryline Desbiolles est la marche pour l’égalité et contre le racisme qui se déroula en 1983. L’autrice part à la recherche des protagonistes de cet événement tout en questionnant sa propre histoire familiale et le contexte particulier du confinement.

À travers cette lecture, nous pouvons prendre conscience du racisme à cette époque et découvrir cette initiative citoyenne. Nous découvrons des personnalités fortes comme Christian Delorme, le curé de Saint-Fons ou encore le marcheur Djamel Atallah.

Le récit est parfois haletant à la manière d’une enquête, alors qu’à d’autres moments, il épouse la lenteur propre à la marche, lorsqu’elle décrit les difficultés pour retrouver certains acteurs de cette marche.

La lecture est poignante. Grâce aux témoignages qu’apportent les marcheurs au fur et à mesure de la lecture du livre, nous découvrons le rapport conflictuel de la France avec l’Algérie, le rejet des « beurs » mais aussi la belle fraternité qui unit les marcheurs venant d’horizons et de villes très différentes.

© 2023 Villa-Voice       Partenaires       Mentions légales

Villa numérique

Recherche

Try these:

Auteurs
Saisons de la villa
Pays

Try these:

Editeur
Pays
Saison de la Villa Gillet

Try these:

Auteurs
Pays
Saison de la Villa Gillet
Temps fort

Try these:

Auteurs
Pays
Saison de la Villa Gillet