Sulaiman Addonia

Sulaiman Addonia a fui l’Érythrée dans son enfance. Il a passé sa jeunesse dans un camp de réfugiés au Soudan puis a vécu en Arabie saoudite avant d’arriver à Londres pour y poursuivre ses études. Son premier roman Les Amants de la mer rouge (Flammarion, 2009) a été traduit dans plus de 20 langues. Les écrits de Sulaiman Addonia sont publiés dans LitHub, Granta, New York Times, De Standaard, Passa Porta, Freeman’s… Sulaiman Addonia vit aujourd’hui à Bruxelles, où il a créé le festival littéraire Asmara-Addis Literary Festival (In Exile) qui se tiendra du 29 au 31 mai 2022. Son dernier roman Le silence est ma langue natale (La croisée, avril 2022) a été finaliste du Lambda Literary Award et du Orwell Prize for Political Fiction. Il est en cours d’adaptation cinématographique.