Santiago Gamboa

Santiago Gamboa est une des voix les plus puissantes et originales de la littérature colombienne. Né en 1965, il étudie la littérature à l’université de Bogotá, la philologie hispanique à Madrid, et la littérature cubaine à La Sorbonne. Journaliste au service de langue espagnole de rfi, correspondant à Paris du quotidien colombien El Tiempo, il fait aussi de nombreux reportages à travers le monde pour des grands journaux latino-américains. Après presque trente ans d’exil, il revient en Colombie en 2014, à Cali, prend part au processus de paix entre les FARC et le gouvernement, et devient un redoutable chroniqueur pour El Espectador.
Sa carrière internationale commence avec le polar Perdre est une question de méthode (Métailié, 1997), traduit dans de nombreux pays. Il publie ensuite de nombreux romans : Les Captifs du Lys blanc (Métailié, 2002), Esteban le héros (Métailié, 2003) ou encore Le Syndrome d’Ulysse (Métailié, 2007). Suivront, entre autres, Nécropolis 1209 (Métailié, 2010), qui remporte le prix La Otra Orilla, et Prières nocturnes (Métailié, 2014).