Nimrod

Né en 1959 au Tchad, Nimrod quitte son pays natal secoué par la guerre civile à vingt-cinq ans pour la Côte d'Ivoire, puis la France. Révélé au grand public en 2001 par son roman Les jambes d'Alice paru aux éditions Actes Sud, l'écrivain, poète, essayiste et docteur en philosophie est récompensé par de nombreux prix et représente aujourd'hui l'un des grands noms de la littérature africaine. Son oeuvre nostalgique est traversée par l'expérience de l'exil, son écriture incandescente tentant de "rester fidèle à la poussière".

Biographie

Actualités

Crédits photo : © Francesca Mantovani / Gallimard.