Naidra Ayadi

Naidra Ayadi se forme au Conservatoire d'Art Dramatique de Versailles. Elle obtient son premier rôle dans l'adaptation de La Double inconstance de Marivaux mise en scène par Danièle Dubreuil en 1997, jouant par la suite sous la direction de Jacques Hadjaje (Des Éclats et La Demande en mariage d'Anton Tchekhov), Jean Bellorini (La Mouette de Tchekhov et Yerma de Federico Garcia Lorca à la Cartoucherie), Jean-Louis Borg (Les Mille et une nuits à l'Institut du Monde Arabe), Étienne Bierry pour Les Riches reprennent confiance (d'après Louis-Charles Sirjacq, nommé aux Molières en 2007) ou encore Salomé Lelouch dans Justice en 2018 (Théâtre de l'Oeuvre).
Elle mène parallèlement une carrière dans le cinéma et la télévision. Elle joue entre autres sous la direction de Pierre Jolivet dans Zim and Co. en 2005, obtenant le prix du Meilleur Second Rôle féminin pour son interprétation (Prix du Public, Festival Jean Carmet de Moulins) et de Maïwenn dans le rôle de Nora (Polisse, 2011), pour lequel elle obtient le César du meilleur espoir féminin 2012. Par la suite, elle apparaît à l'écran dans de nombreuses séries, notamment dans Héroïnes d'Audrey Estrougo, La Bête curieuse de Laurent Perreau, Zone blanche (Julien Despaux et Thierry Poiraud) et Paris etc. de Zabou Breitman.
En 2018, elle réalise son premier film, Ma fille, avec Roschdy Zem dans le rôle du père.

(Crédits photo © Thomas Troadec)