Myriam Revault d’Allonnes

Myriam Revault d'Allonnes est philosophe, chercheure associée au CEVIPOF (Centre de recherches politiques de Sciences Po) et professeure émérite des universités à l’École pratique des hautes études (EPHE).
Ses recherches portent sur le « mal du politique » et le « caractère intraitable » des passions dont est faite l’assise originaire du lien social.
Sa réflexion sur la démocratie accorde une place décisive aux affects politiques et aux dispositions subjectives que les individus entretiennent à l’égard du mode d’existence démocratique.
Dans La faiblesse du vrai (Seuil, 2016), elle questionne les rapports conflictuels entre politique et vérité et montre que le problème majeur de la politique n’est pas celui de sa conformité à la vérité mais qu’il est lié à la constitution de l’opinion publique et à l’exercice du jugement.
En 2019, elle reçoit le Prix spécial du jury du Prix du Livre Politique pour l'ensemble de son oeuvre.