Mian Mian

Mian Mian (Chine) est connue pour ses écrits et son mode de vie sulfureux. Ses premiers romans, dont Les Bonbons chinois (traduit du chinois par Sylvie Gentil, Éditions de l’Olivier, 2001), sont interdits pendant plusieurs années sur le territoire chinois. Ils évoquent la jeunesse chinoise des années 1980 baignant dans le sexe, les substances illicites et les musique rock et électronique. Son dernier roman en date, Spectacle de la disparition (traduit du chinois par Marie-Pierre Duhamel Muller, Sébastien Moreu, 2019) a bénéficié d’une publication en Chine.