Marine Rivoal

Diplômée de l’École Estienne et des Arts Décoratifs de Strasbourg, Marine Rivoal aujourd’hui mène ses projets éditoriaux à Lyon. Sa contribution à la littérature jeunesse a été remarquée et appréciée : les albums Trois petits pois et Cui Cui (2012 et 2016, éd. du Rouergue) remportent le prix « Premières Pages » ; l’album Un nom de bête féroce (éd. du Rouergue, 2020), illustrée par elle, est nommé pour la « Pépite illustrée du salon du livre » de Montreuil.
Elle co-réalise en 2016 Iâhmès et la Grande Dévoreuse, un court-métrage d’animation en papier-découpé, qui passe les présélections du César du Meilleur court-métrage d’animation de l’Académie des César en 2017. Son dernier album, Magma, a reçu du CNL une bourse d’aide à la création.

© Sébastien Desplat