Marie-Sophie Ferdane

Diplômée du Conservatoire de Grenoble en violon, Marie-Sophie Ferdane intègre l'ENS de Fontenay-aux-Roses en 1993 où elle obtient l'agrégation de lettres et découvre la pratique du théâtre. Elle étudie par la suite l'art dramatique à l'École Nationale Supérieure des Arts et Techniques du Théâtre auprès des metteurs en scène Nada Strancar et Alain Knapp. En 2001, Richard Brunel lui offre un rôle dans Dom Juan revient de guerre d'Ödön von Horváth. Elle joue ensuite sous la direction entre autres de Claudia Stavisky (Le Songe d'une nuit d'été, de William Shakespeare,Cairn, d'Enzo Cormann et L'Âge d'or, de Georges Feydau), Christian Schiaretti (L'Opéra de quat'sous, de Bertolt Brecht et Kurt Weill), Laurent Hatat (Music Hall, de Jean-Luc Lagarce) ou encore de Jean-Louis Martinelli dans le rôle de Bérénice au TNBA (Bérénice, de Racine) et d'Artur Nauzyciel (La Dame aux camélias) au Théâtre National de Bretagne.
Elle fait son entrée à la Comédie-Française comme pensionnaire en avril 2017. Elle fait son apparition dans des mises en scène de Luka Hemleb (Le Misanthrope, de Molière), Irène Bonnaud (Fanny, de Marcel Pagnol), Muriel Mayette (La Dispute, de Marivaux) Anne Kessler (Les Naufragés, de Guy Zilberstein) ou encore de Catherine Hiegel (L'Avare, de Molière) et Volodia Serre (Oblomov, d'Ivan Gontcharov).
Elle poursuit parallèlement une carrière de metteuse en scène et adapte ainsi les textes de Sarah Fourage (Une seconde sur deux au Théâtre de l'Élysée à Lyon, Plexi-Hotel aux Subsistances, Loterie au Point du Jour, On est mieux ici qu'en bas au Théâtre des Célestins), de Fausto Paravidino (Peanuts, avec les élèves-cmoédiens de la troupe du Français au Vieux Colombier) et de Marie de France (Lais, au Théâtre Éphémère de la Comédie-Française).
Au cinéma et à la télévision, elle tourne avec les réalisateurs Benoît Cohen (Les Acteurs anonymes), Philippe Harel (Les Heures souterraines pour Arte, Prix d'interprétation féminine au Festival des créations télévisuelles de Luchon 2015), ainsi que Nina Companeez pour un projet d'adaptation d'À la recherche du temps perdu de Marcel Proust. Elle participe à la série Engrenages sous la direction de Pascal Chaumeil, joue ensuite dans Je ne suis pas un homme facile dirigé par Éléonore Pourriat et Philarmonia tourné par Louis Choquette pour France 2 à la Philarmonie de Paris.
Elle est nommée au grade chevalière de l'Ordre des Arts et des Lettres en 2014.