Jón Kalman Stefánsson

Jón Kalman Stefánsson est une référence contemporaine de la littérature islandaise. Après avoir laissé de côté des études en littérature, voyagé au Danemark et publié trois recueils de poésie, il livre son premier roman Skurdir í rigningu (Bjartur, 1996, non traduit en français mais littéralement “Fossés sous la pluie”). Il connaît le succès à l'international avec la trilogie Entre ciel et terre, La Tristesse des anges et Le Coeur de l'homme (Gallimard, trad. Eric Boury, 2010, 2011 et 2012), qui retrace le parcours d'un jeune pêcheur à travers les épreuves de la vie et de la nature islandaise. Son roman D'ailleurs, les poissons n'ont pas de pieds (Gallimard, trad. Eric Boury, 2015) est finaliste du Prix Médicis Étranger, distingué comme Meilleur Livre Étranger 2015 par le magazine Lire et reçoit également le Prix Millepages. Son dernier roman est intitulé Lumière d'été, puis vient la nuit (Grasset, trad.Eric Boury, 2020) et est paru la même année que la réception du prix Folio des libraires 2020 pour Asta (Grasset, trad. Eric Boury, 2018).