Guillaume Faburel

Guillaume Faburel est professeur de géographie et d'urbanisme à l’université Lyon 2, et enseignant dans les Instituts d’études politiques de Lyon et de Rennes. Chercheur à l’UMR Triangle, il y est responsable de l’axe Études urbaines. Ses travaux portent sur les théories sociales de la justice environnementale et urbaine, les questions de biopouvoirs urbains et de communs territoriaux, ainsi que sur les formes d’activismes et d’alternatives socio-écologiques à la métropolisation. Il est membre du comité de direction de l’École urbaine de Lyon et coordonne le master Ville et environnements urbains, qui associe sept établissements du site de Lyon-Saint-Étienne sur le thème des grandes mutations contemporaines de l’urbain. Il est, en outre, l'auteur de Les métropoles barbares. Démondialiser la ville, désurbaniser la terre (Le passager clandestin, 2018) où il montre comment les métropoles, forme urbaine du capitalisme, génèrent exclusion économique, ségrégation spatiale et souffrance sociale, et de Pour en finir avec les grandes villes. Manifeste pour une société écologique post-urbaine (Le passager clandestin, 2020), symétriquement, il dresse un plaidoyer en faveur de la construction, dès aujourd’hui, d’une société écologique hors des grandes villes.