Fernanda Melchor

Diplomée en journalisme, Fernanda Melchor commence sa carrière d’écrivaine avec un premier roman salué par la critique, Aqui no es Miami. Son deuxième roman, Temporada de Huracanes (La saison des ouragans, Grasset, trad Laura Alcoba, 2019) reçoit le même accueil de la critique et du public. Centré sur l’atmosphère violente de Veracruz et des crimes qui y rythment le quotidien, il est également son premier roman traduit en français. L'atmosphère viciée et le style cru se prolongent dans son dernier roman, Páradais (Penguin Random House, 2021, non traduit), qui dépeint la brutalité imbibée de misère d’une société rythmée par les féminicides. Fernanda Melchor publie également des nouvelles et des textes de non-fiction dans des revues (comme Replicante, Milenio semanal, La Palabre et l’Homme). Ses écrits lui valent de nombreuses distinctions, que ce soit dans le domaine du journalisme (Pen Club Prize for Journalistic and Literary Excellence, 2018) ou dans le domaine littéraire (Prix Anna-Seghers, 2019).