Emmanuelle Barozet

Après d’importantes mobilisations sociales et grâce à la pression de la rue, la réforme constitutionnelle tant attendue au Chili soulève de nombreux questionnements sur l’avenir démocratique du pays et sur la vie de ses habitants. Emmanuelle Barozet, sociologue et chercheuse au sein du Centre d’études et de la cohésion sociale (COES) de l’Université du Chili, travaille actuellement à étudier et comprendre cette période de changements politique et social ainsi que son impact sur la démocratie chilienne. Interroger les fondements de nos démocraties et analyser la crise des modèles de justice et du principe d’égalité sont ses principaux axes de recherche, comme en atteste son ouvrage Où est passée la justice sociale ?. De l’égalité aux tâtonnements. (Éditions du Septentrion, 2019).