Elif Shafak

Après le divorce de ses parents, Elif Shafak suit sa mère diplomate dans ses déplacements à travers le monde. La jeune fille grandit à Madrid, puis à Aman en Jordanie avant de revenir en Turquie. Durant son enfance et son adolescence, Elif Shafak lit beaucoup et se passionne d'elle-même pour la littérature. Après un master en genre et des études universitaires dans le Massachussets, elle sort diplômée en relations internationales de l'université technique du Moyen-Orient. La jeune femme se met à écrire, en turc d'abord. Ses trois premiers ouvrages sont récompensés et Bonbon palace (2008, Éditions Phébus, trad. Valérie Gay-Aksoy)devient un best seller en Turquie. Riche d'une éducation multi-culturelle, Elif Shafak écrit aussi en anglais : The Saint Of Incipient Insanities (2004) est son premier livre dans cette langue. Dans ses écrits, l'auteure fait appel à ses origines et à la culture de son pays, notamment la culture Soufi qu'elle mêle avec des thèmes contemporains et féministes.