Daniel Medin

Il a obtenu la bourse de la fondation Alexander von Humboldt (Berlin) et a été chercheur au Centre Interdisciplinaire de Recherches Centre-Européennes (CIRCE, Sorbonne-Paris IV) entre 2008 et 2010. Daniel Medin a enseigné l'allemand, l'anglais et la littérature comparée à l'Université de Stanford, à l'Université de Washington à Saint-Louis et à l'Université libre de Berlin avant de rejoindre en 2010 l'American University of Paris en tant que professeur de Creative writing et d'anglais.
Il a fait parti en 2015 du jury du Best Translated Book Award (États-Unis), puis en 2016 il est membre du jury du Man Booker Prize (Grande-Bretagne).
Il est également co-directeur du Center for Writers and Translators (centre de promotion de la traduction des livres).
De plus, il est éditeur chez les Cahiers Series(Sylph Edition), collection dont l'un des objectifs est notamment la traduction d'ouvrage, compte parmis son catalogue QWERTY Invectives (2018) traduit par Peter Behrman de Sinety de L'autofictif (L'Arbre Vengeur, 2007) de Éric Chevillard.
Daniel Medin mènera une conversation avec Éric Chevillard lors d'un grand entretien pour les Assises Internationales du Roman.