Dana Giesecke

Née en 1974, Dana Giesecke est une sociologue allemande. Elle a étudié la sociologie culturelle, l’histoire de l’art et les sciences de la communication à l’Université technique de Dresde, ainsi que la communication scientifique et le marketing à l’Université technique de Berlin. De 2005 à 2011, elle dirige le secrétariat de la Société allemande de sociologie à l’Institut des sciences culturelles d’Essen. Depuis 2011, elle est la directrice scientifique de la Fondation Futurzwei pour la durabilité à Berlin avec Harald Welzer. Il s’agit d’une fondation à but non lucratif qui s’engage pour une société plus ouverte, viable et construite à petite échelle. En 2020, elle travaille à Fluss Bad Berlin, un programme de développement urbain pour une utilisation durable d'une section fluviale du centre-ville berlinois, en tant que responsable de la presse et des relations publiques, ainsi que des stratégies de médiation. Elle a codirigé plusieurs ouvrages qui traitent de la question climatique : KlimaKulturen: Soziale Wirklichkeiten im Klimawandel (Campus Verlag, 2010) rend évaluable les résultats de la recherche climatique dans leur dimension sociale, et les almanachs du futur FUTURZWEI Zukunftsalmanach de 2015/2016 et 2017/2018 (S. Fischer Verlag). Son dernier ouvrage, paru en août 2022, Zu spät für Pessimismus : Das FUTURZWEI-Anti-Frust-Buch für alle, die etwas bewegen wollen (S. Fischer Verlag, 2022), rassemble des stratégies créatives pour combattre le pessimisme environnemental. Enfin, elle a cosigné une biographie d’Herald Welzer, Welzers Welt: Störungen im Betriebsablauf (S. Fisher Verlag, 2018).