Céline Regnard

Céline Regnard est une historienne française, maître de conférences en histoire contemporaine à Aix-Marseille Université depuis 2007, chercheuse à l’Unité mixte de recherches TELEMME (CNRS-Aix-Marseille Université) et membre du comité scientifique de l’Observatoire régional de la Délinquance et des Contextes sociaux dirigé par Laurent Mucchielli à la Maison méditerranéenne des Sciences de l’homme. Ses recherches portent sur l'histoire urbaine des villes portuaires, sur l'histoire de la police et sur l'histoire des migrations. Elle est également spécialiste de l'histoire de Marseille, sujet sur lequel elle a rédigé sa thèse, soutenue en 2006 et publiée en 2009 sous le titre Marseille la violente, criminalité, industrialisation et société 1851-1914 (Presses universitaires de Rennes, 2009). Elle a écrit avec Stéphane Mourlane Les batailles de Marseille. Immigration, violences, conflits XIXe-XXe siècles (Presses universitaires de Provence, 2013) et Empreintes italiennes : Marseille et sa région (Lieux Dits, 2013). En 2018, elle a participé à l'ouvrage collectif Policer les mobilités - Europe - États-Unis, XVIIIe-XXIe siècle (Éditions de la Sorbonne, 2018).