Camille Laurens

Agrégée de lettres modernes, Camille Laurens fait son entrée en littérature en 1991 avec Index (P.O.L), roman ouvrant une tétralogie. Après Philippe (P.O.L, 1995), récit de la perte de son fils, elle délaisse la fiction traditionnelle pour s'approcher de l'autofiction et se lance dans une forme de travail introspectif sur le sujet humain, son rapport à lui-même et ses désirs. Parallèlement à son entreprise romanesque, Camille Laurens poursuit un travail littéraire qui se veut avant tout textuel, s'interéssant à la “matière vivante des textes”. Elle publie ainsi plusieurs essais sur les mots. En 2000, avec Dans ces bras- (P.O.L, 2000), elle obtient le Prix Femina et le Prix Renaudot des lycéens. Elle fait aujourd'hui partie du jury du Prix Femina. Camille Laurens participe également à de nombreuses revues. Depuis 2015, elle assure en alternance la chronique “Ecritures” de Libération. Elle est traduite dans une trentaine de langues.