Atiq Rahimi

Atiq Rahimi fuit l'Afghanistan et obtient l'asile en France en 1984 où il fait ses études à la Sorbonne. Écrivain, il devient aussi réalisateur lorsqu'il adapte à l'écran Terre et cendres (P.O.L, 2000, trad. Sabrina Nouri). Le film est sélectionné à Cannes en 2004 dans la section "Un certain regard". Atiq Rahimi continue d'écrire et publie plusieurs romans ; il est lauréat du Prix Goncourt en 2008 pour Syngué sabour, son quatrième roman qu'il co-réalise quelques années plus tard pour le cinéma avec Jean-Claude Carrière.
En 2021, l'écrivain est fait Commandeur de l'ordre des Arts et des Lettres.