Andreï Kourkov

Andreï Kourkov est né en Russie en 1961 et vit à Kiev depuis de très nombreuses années. Il commence sa carrière littéraire pendant son service militaire alors qu’il est gardien de prison à Odessa. Son premier roman, Le Pingouin (Liana Levi, 2000, trad. Nathalie Armagnier), remporte un succès international. Son œuvre est aujourd’hui traduite en trente-six langues. Les Abeilles grises (Liana Levi, 2022, trad. Paul Lequesne) est son dixième roman publié en France.