Alia Mamdouh

Alia Mamdouh est née en 1944 à Bagdad. Elle a dirigé le journal al-Râsid puis le magazine al-Fikr al-mua'sir avant de s'expatrier à Beyrouth, Rabat, Londres et enfin à Paris. Trois de ses six romans ont été traduits en français et publiés chez Actes Sud : La naphtaline (1996), La passion (2003) et La garçonne (2012). Ce dernier relate une histoire d'amour homosexuelle féminine et fait poids dans la littérature érotique et arabe contemporaine. Publié pour la première fois en 2000, il a obtenu le prix Naguib Mahfouz décerné par l'Université américaine du Caire en 2004.