Mariana Enríquez

Née à Buenos Aires en Argentine, Mariana Enriquez est journaliste, romancière et nouvelliste. Elle dirige Radar, le supplément culturel du journal Página/12, et la section Lettres du Fonds national des Arts argentins depuis 2020. À 22 ans, elle entre sur la scène littéraire avec un récit inspiré de sa jeunesse punk dans les années 1990. Imposant son univers sombre et baroque, Mariana Enriquez accède à la reconnaissance internationale en 2016 avec le recueil de nouvelles Ce que nous avons perdu dans le feu (Éditions du sous-sol, 2017, trad. Anne Plantagenet,). Son dernier ouvrage Notre part de nuit (Éditions du sous-sol, 2021, trad. Anne Plantagenet) reçoit le prix Herralde en 2019, prestigieuse récompense littéraire hispanophone.