Camille Ammoun

En solidarité avec la scène culturelle libanaise affectée par l’explosion du 4 août 2020, le dispositif Villa Refuge (soutenu par l’Institut Français du Liban et la Fondation d’entreprise La Mondiale) accueille l’écrivain et politologue Camille Ammoun d’octobre à novembre. Enseignant à Beyrouth depuis 2018, cet écrivain libanais de langue française a étudié les sciences politiques à Paris en se spécialisant en urbanisme. Il croise désormais sciences urbaines et récit romanesque dans ses ouvrages, qui traitent des questions de résilience et de durabilité urbaine comme dans Ougarit (Inculte, 2019), lauréat du Prix Écrire la Ville 2020, ou dans Octobre Liban (Incultes, 2020). Pendant sa résidence à la Villa Gillet, Camille Ammoun sera au cœur du projet « Écoutes croisées » avec Valérie Cachard. Pour observer les ponts entre urbanisme et démocratie, ce citoyen du monde va autant dialoguer avec d’autres artistes de la région lyonnaise et du Liban qu’avec des jeunes de Villeurbanne.

(Crédits photo ©DR)