Beginning with The Abecedarium Bestiarium - VILLA-GILLET // MODE D'EMPLOI //
 

Beginning with The Abecedarium Bestiarium

25/11/2012 >  17:30 - 18:00
Les Subsistances
8 bis quai Saint Vincent
69001 Lyon

Performance. 4 solos issus du projet Beginning with The Abecedarium Bestiarium

« N is for Northern Bubal Hartebeest » d’Andrea Neumann
« T is for Tasmanian Tiger » de Steffi Weismann
« M is for Martelli’s Cat » de Valérie Castan, créé aux Subsistances
« D is for Dodo » de Dodo Heidenreich

*Bubal : bubale en français, de la famille des antilopes / Tasmanian Tiger : Tigre de Tasmani / Martelli’s Cat : Chat sauvage Martelli / Dodo : oiseau endémique de l’ile Maurice

Antonia Baehr entame une nouvelle série d’œuvres sur les relations inter-espèces, critiques de l’anthropocentrisme et la normativité du concept binaire opposant nature à culture. Elle travaille avec des triangles d’affinité, conjoignant un animal avec un(e) ami(e) artiste et avec elle-même en tant qu’hôte et interprète en solo. Aux Subsistances, Antonia Baehr présente l'une des premières phases de son projet Abecedarium Bestiarium, un ABC de l’affinité en métaphores animales. Ici, elle invite ses ami(e)s artistes à découvrir une affinité qu’elles/ils ont avec un animal disparu de leur choix. Chaque animal représente une lettre de l’alphabet. Elle commande à chacune et chacun de ces artistes d’écrire une partition courte en solo, en lien avec l’animal qu’ils/elles ont choisi, qu’elle peut interpréter seule sur scène. Dans le cadre du Festival Mode d’Emploi, Antonia Baehr présentera 4 partitions, les lettres : N, T, M et D.

Distribution

Conception générale, production et performance : Antonia Baehr Dramaturgie : Valérie Castan
Lumières : Sylvie Garot
Son : Manuel Coursin
Administration : Alexandra Wellensiek
Captation vidéo : Angela Anderson

N : Composition, interprétation et chorégraphie : Andrea Neumann
T : Texte, voix, composition, costume et chorégraphie : Steffi Weismann
M : Chorégraphie et composition : Valérie Castan
D : Texte : Dodo Heidenreich

Remerciements à : Angela Anderson, Lindy Annis, Bettina von Arnim, Ausland, Ulrich Baehr, Valérie Castan, Walton Ford, Elisabeth Freeman, Ulrike Melzwig, Wolfgang Müller, Conrad Noack, François Noudelman, Alain Roux, Pauline Schroeder-Baehr, Gertrude Stein, Ida Wilde (Keren Ida Nathan)
Soutien : Hauptstadtkulturfonds Berlin