Rosa Montero

Rosa Montero est née à Madrid où elle vit. Après des études de journalisme et de psychologie, elle entre au journal El País où elle est toujours chroniqueuse. Elle est l’auteur de nombreux romans, essais et biographies traduits dans de nombreuses langues, parmi lesquels La Fille du cannibale (prix Primavera) et Le Roi transparent. Dans L’Idée ridicule de ne plus jamais te revoir elle parle, à travers la lecture du journal de Marie Curie, du dépassement de la douleur, de la perte de l’homme aimé, du deuil, de la reconstruction de soi, de la science et de l’ignorance et de la force salvatrice de la littérature.